Caruso33 : découvrir autrement la Gironde
Vers la page d'accueil de Caruso33
 
Rechercher dans Caruso33

Lège-Cap-Ferret

Commune du bassin d'Arcachon
Une station balnéaire connue et reconnue

Canton d'Audenge
Code Postal : 33950
Superficie : 10 330 hectares
Population 2008 : 7 396 habitants
Habitants : Les Lègeois et les Ferret-Captiens
Cours d'eau : le canal des étangs
Origine du nom : Lège viendrait du néerlandais legeg qui signifie «vide», «lieu désert». Cap-Ferret pour rappeler l'alios qui donne un aspect ferrugineux à la base des dunes depuis les bateaux en mer.
Département : Gironde
Micro-région : Bassin d'Arcachon
Ville : Lège-Cap-Ferret
situation de Lège Cap-Ferret en Gironde
 
Lège-Cap-Ferret, présentation
La presqu'île s'est formée depuis l'époque Gallo-romaine, sous l'action conjuguée des vents et des courrants marins qui font emmerger les bancs de sable.
Sous Louis XVI, le nord de la presqu'île appartient au Baron de Lège, le sud appartient au captal de Buch (les seigneurs d'Arcachon, La Teste et Gujan).
A la révolution, le nord est attribué à la commune de Lège et le sud à la commune de La Teste. La séparation des communes est faite au lieu-dit Le Piquey.
C'est en 1974 que la commune Lège-Cap-Ferret est réunie par un décret ministériel, sous l'impulsion du maire Robert Cazalet.
Jusqu'au milieu du XIXe siècle, la presqu'île était peuplée majoritairement de pêcheurs, d'ostréiculteurs et de résiniers. Aucune activité touristique avant l'arrivée du train à Arcachon. C'est alors que les nombreux bateaux vapeur à la découverte des terres sauvages, vont déverser un flot continu de visiteurs. Pour la découverte de la presqu'île, on dénombre à cette époque pas moins de 5 tramways tiés par des chevaux puis des tracteurs à vapeur comme en témoigne le livre de Luc Dupuyoô aux éditions Alain Sutton.
Cet afflux de touristes amèneront les promoteurs à leur construire moult résidences. Le Cap-Ferret a su cependant éviter la construction de barres d'immeubles locatifs et préserve ainsi un aspect rural avec ses authentiques villages de pêcheurs aux typiques cabanes en bois.

Blason Lège-Cap-Ferret Pour le blason 3 besants d'or au dessus de la chèvre qui évoque l'élevage.





La commune de Lège-Cap-Ferret
La mairie Mairie de Lège-Cap-Ferret
79 Avenue de la Mairie
33950 LEGE-CAP-FERRET
Tél. : 05.56.03.84.00

Courriel :
Site internet : www.ville-lege-capferret.fr

Horaires d'ouverture
du lundi au jeudi 8h30 - 17h30
le vendredi 8h30 - 16h30
le samedi 9h00 - 12h00

Le maire de Lège-Cap-Ferret : Michel SAMMARCELLI
Informations touristiques
Office du tourisme de Lège-Cap-Ferret au Claouey
1 avenue du Général de Gaulle
33950 LEGE-CAP-FERRET
Téléphone : +33 (0)5 56 03 94 49
Fax  05.57.70.31.70
Courriel :
Site internet : www.lege-capferret.com/

Horaires d'ouverture
Juillet et août
du lundi au samedi : 9h00 à 18h30
le dimanche : 10h00 à 13h00 et 15h00 à 18h30

Juin et septembre
du lundi au samedi : 9h00 à 12h30 et 14h00 à 18h30

Le reste de l’année
du lundi au vendredi : 9h00 à 12h30 et 14h00 à 18h00
le samedi de 9h00 à 12h30


Office du tourisme annexe de Lège-Cap-Ferret
Panier Fleuri
12 Avenue de l'Océan
33970 CAP FERRET


Téléphone : +33 (0)5 56.60.63.26

Site internet : www.lege-capferret.com/

Horaires d'ouverture
Juillet et août
du lundi au samedi : 10h00 à 18h30
le dimanche : 10h00 à 13h00 et 15h00 à 18h30

Juin et septembre
du lundi au dimanche : 10h00 à 13h00 et 15h00 à 18h00


A voir, à faire à Lège-Cap-Ferret

• La villa Algérienne - la chapelle de l'Herbe

Villa algerienne à Lège-Cap-Ferret De la villa Algérienne de style mauresque, il ne subsiste que la chapelle de l'Herbe. Construite en 1886 , cette chapelle domestique est mise à la dispositon de la famille et du personnel du célèbre entrepreneur algérien Léon Lesca qui avait construit le port d'Alger. Le clocher de la chapelle est ornée d'une croix dont le pied porte le croissant islamique ce qui montre l'ouverture d'esprit de cet entrepreneur. L'inscription arabe signifie «Soyez le bienvenu».
La chapelle a été restaurée récemment : voir l'article sur le site de l'office de tourisme

Léon Lesca habitera son palais de style mauresque jusqu'à son décès en 1913.
Cette magnifique villa dans un parc de 25 hectares restera abandonnée par les descendants de Léon Lesca. Le palais fut détruit en 1965 par le promoteur ayant racheté le terrain et les ruines.

• Le sémaphore du Cap Ferret

Le phare de Lège Cap FerretLe 5 décembre 1896, une forte tempête balaya le sémaphore existant sur la presqu'île du Cap Ferret. On récupèra cependant les équipements (le mât des signaux et le mât sémaphorique) pour reconstruire un phare d'une hauteur de 21,45 m et de 5,50 m de diamètre. En août 1944, le phare fut dynamité par les Allemands en retraite. Cependant seul l'escalier intérieur fut détruit. Après la guerre, la marine renova le phare et le réhaussa pour atteindre la hauteur de 53m accessible par un escalier en colimaçon de 258 marches.
Contrairement au phare, le sémaphore surveille également la mer le jour. Une équipe de la marine se relaye jour et nuit pour guetter les passes délicates qui permettent d'accéder au bassin d'Arcachon. Les guetteurs surveillent également l'intérieur du bassin et lancent les secours pour les navires en difficulté. Ils suivent et transmettent les relevés météorologiques en collaboration avec le CROSS de Soulac et la SNSM.

Le sémaphore propose toute l'année (fermé en novembre et décembre) une exposition découverte «Terre d'eau» : juillet et août tous les jours de 10h à 19h30 ; avril, mai, juin et septembre tous les jours de 10h à 12h30 et de 14h à 18h30 ; octobre à mars du mercredi au dimanche de de 14 h à 17h. La durée de la visite est de 45 minutes environ.
Tarif : 4,50 € adultes, 3 € les enfants.
Renseignements au 05 57 70 33 30

• Les pistes cyclables

Les pistes cyclables La commune propose plusieurs circuits vélo balisés sur les pistes cyclables reliant l'océan et le bassin d'Arcachon.

• Les plages de l'océan

La plage d'andernos Sur l'océan, du Nord au Sud :
- la plage du Grand Crohot
- le Truc Vert
- l'Horizon
- la Pointe

• Les villages sur le bassin d'Arcachon

Le Cap FerretClaouey

Petit Picquet (village classé)

Grand Picquet (village classé)

Piraillan (village classé)

le Canon (village classé)

La Vigne

Cap Ferret

• Le site des réservoirs

Classé "site naturel" en 1943 et site protégé depuis 1997, les anciens bassins piscicoles installés au XIXe siècle par Léon Lescat, sont parcourus de nombreux sentiers balisés.
Plus de 200 espèces végétales sont recensées sur le site et de nombreux oiseaux et mammifères ont investi ces réservoirs.

• La Réserve Naturelle Nationale des Prés Salés

La Réserve Naturelle Nationale des Prés Salés d’Arès Lége Cap Ferret, d’une superficie de 496 Ha (dont 350 sur le Domaine Public Maritime), a été créée le 7 Septembre 1983 sur les communes de Lège Cap Ferret et d’Arès. Sa gestion est actuellement assurée par l’Etat. www.reserve-naturelle-pres-sales.org/

 
caruso33 Les bonnes adresses de Caruso à Lège-Cap-Ferret et à proximité
 

Le port du Cap Ferret
De jolis mouillages bien abrités

Les cabanes de pêcheurs
Les cabanes typiques des ostrèiculteurs

Le phare de Cap Ferret
Le phare

Villa du cap ferret
Belle villa au Cap Ferret

Les cabane du port
Cabane d'ostréiculteur

Le belvédère pointe du cap ferret
Le belvédère à la pointe du Cap Ferret

Lege cap ferret

 
Crédits photos :  Caruso33
Dernière mise à jour :  26 décembre 2011
Mots clés :  Cap Ferret, le Cap Ferret, Lège-Cap-Ferret, Lège-Cap-Ferret-Les-Bains, Office de tourisme de Lège-Cap-Ferret, Port ostrèicole Arcachon, tourisme Lège-Cap-Ferret, mairie de Lège-Cap-Ferret, Lège-Cap-Ferret en gironde, tourisme Lège-Cap-Ferret-les-bains, la villa algérienne, Le Phare du Cap Ferret, Les Réservoirs de Piraillan, La Réserve Naturelle Nationale des Prés Salés, Robert Cazalet, Léon Lesca
Adresse internet de cette page :  http:// www.caruso33.net/ot-lege-cap-ferret.html
Tourisme en Gironde :  www.caruso33.net
Valid XHTML 1.0 Transitional