Caruso33 : découvrir autrement la Gironde
 
Rechercher dans Caruso33

Andernos-Les-Bains

Commune du bassin d'Arcachon
Une station balnéaire des plus réputées

Canton d'Audenge
Code Postal : 33510
Superficie : 2000 hectares
Population 2007 : 10 543 habitants
Habitants : Les Andernosiens
Cours d'eau : le Betey
Origine du nom : Au XIe siècle apparaît le nom "En Derre" qui signifie "Chez Derre", sans doute le riche propriétaire de la villa gallo-romaine près de l'église Saint-Eloi. Le nom "En Derre" devient "En Dernos" puis Andernos. Le suffixe "Les-Bains" est ajouté en fin du XIXe.
Département : Gironde
Micro-région : Bassin d'Arcachon
Ville : Andernos
situation d'Andernos en Gironde
Andernos, présentation
Habitée dès le néolithique, Andernos s'est dévelopée autour de l'embouchure du ruisseau Le Betey où de nombreux outils préhistoriques, silex et pierres taillées, ont été retrouvés.
Les vestiges de la très grande villa visibles à côté de l'église Saint-Eloi, attestent de l'importance de la cité à l'époque gallo-romaine. C'est sur les fondations d'une partie de cette villa que sera construite l'église au XIe siècle. Ses registres paroissiaux retracent la vie simple et modeste des habitants à Andernos entre le XIe et le XIXe siècle.
Dès le début du XXe siècle, la construction des voies ferrées et la pratique des bains de mers contribuent à l'expansion de la cité balnéaire.

En 1903, à l'occasion de travaux dans le cimetière voisin, on découvrit les ruines d'une basilique gallo-romaine, visible actuellement. Le centre d'Andernos, très commerçant et dynamique, vous emmène par ses rues piétonnes vers la grande jetée promenade. Le remaniement de celle-ci est une vraie réussite : longue et large, elle pointe fièrement vers Arcachon qui se trouve en face. Si vous voulez vous conduire en véritable amateur du bassin, quittez Andernos en empruntant les allées intérieures qui suivent la côte; vous passerez par le Betey, son port de plaisance serein parmi les pins, puis par le Mauret, longé par un perret, longue piste-promenade au bord de l'eau. Là vous serez tout près de Taussat.
Blason Andernos Le blason d'Andernos créé en 1942 pendant la guerre, puis modifié à la libération est divisé en 3 parties : le léopard des anglais longtemps présents en Aquitaine ; une scène évoquant la période gallo-romaine de la cité avec une embarcation sous le soleil ; un dauphin dans les vagues symbolisant le dauphin d'Angleterre, *Richard coeur de Lion qui fut Duc d'Aquitaine.





La commune d'Andernos
Mairie d'Andernos
33510 ANDERNOS LES BAINS
Tél. : 05 57 76 11 00
Fax : 05 57 76 11 10
Site internet : www.andernoslesbains.fr

Informations touristiques
Office du tourisme d'Andernos
Coordonnées et horaires

Des informations complémentaires sont disponibles dans le site internet du Conseil Général sur le littoral Girondin www.littoral33.com/Andernos.htm

A voir, à faire à Andernos

• Eglise Saint-Eloi XIe XIIe et XIXe siècle

Eglise Saint-Eloi d'Andernos Erigée au XIe juste au bord du bassin, cette église romane a subi moult transformations au fil des siècles tout en conservant son plan primitif en croix latine.
Le clocher élevé en 1898 du côté inverse par rapport au clocher initial a la particularité d'être complètement détaché de l'abside.
L'église abrite des peintures, plusieurs fois restaurées, dédiées à Sainte Quitterie. Sainte Quitterie avait la réputation de guérir certaines maladies comme la stérilité et la folie. Jadis, les habitants des alentours et les pélerins venaient nombreux pour sa fête le 22 mai, et accomplissaient la neuvaine, qui consistait à faire le tour de l'église neuf fois, puis à passer les malades par un trou dans le mur derrière l'autel, pour que la Sainte puisse les guérir.

• La villa Gallo Romaine

villa gallo romaine andernos Texte extrait du panneau conçu et réalisé par l'A.3P.A avec le Conseil Général :
" Au sud de l'église Saint-Eloi, protégée par un perret longeant le Bassin et cernées d'une grille, on découvre les substructions d'une faible partie d'une vaste villa gallo-romaine exhumées vers 1850, dont quelques murs furent emportés par une tempête à la fin du XIXe siècle. En 1903-1904, A. de sarrau opéra avec ses ouvriers le dégagement de ces ruines sises sous l'emprise de l'ancien cimetière paroissial.
L'analyse architecturale de ce monument, longtemps considéré par l'érudition comme une basilique chrétienne, dont l'étendue devait-être d'une cinquantaine de mètres du nord au sud, montre un grand espace intérieur, aux murs construits en petit appareil, prolongé par une abside raidie de cinq contreforts.
L'espace rectangulaire se divise en trois travées délimitées par des massifs saillants intérieurement et extérieurement. L'ouverture de l'abside est réduite par deux piliers rectangulaires, support vraissemblable d'un arc. A l'est un passage annulaire vient longer l'abside. Lié au nord et au sud par des murs, il appartenait probablement à une galerie de façade dont les contreforts sont peut-être les fondations d'éléments décoratifs plaqués, statues ou colonnes.
On pense aujourd'hui que cet édifice, au plan général rigoureux, avec l'ouverture en façade de la vaste salle centrale et la présence d'une galerie à l'est et peut-être d'une autre symétrique à l'ouest, possèdent les caractéristiques architecturales typiques des villas gallo-romaine d'Aquitaine, dont les plus connues en Gironde sont celles de Plassac et de St-Emilion.
Le mobilier archéologique exhumé lors des fouilles est présenté à la Maison Municipale Louis David."

• Le port ostréicole très animé

Le port ostrèicole d'andernos Situé au nord de l'église Saint-Eloi, le port a été construit en 1963. A cette époque, seules les embarcations des professionnels sont présentes : pinasses, pinassotes et chalands. Le nom de pinasse ou pinassotte donnée aux bateaux des pêcheurs du Bassin d'Arcachon provient de leur matériau de construction, c'est à dire le pin.
Aujourd'hui les plates modernes ont remplacé les pinasses traditionnelles et de nombreux bateaux de plaisances sont venus remplir les places vaccantes laissées par les pêcheurs dont le nombre décroit.
C'est un lieu de promenade privilégié et les barraques des ostréiculteurs vous attendent pour y déguster les huîtres du bassin.

• Les plages

La plage d'andernos Vous avez le choix entre :
- la plage des Quinconces, au nord, la plus sauvage
- les petites plages du port ostréicole et de l'église St-Eloi
- la plage du Betey, près du port de plaisance
- la longue plage du Mauret le long de la promenade éponyme

• Le centre ville, commerçant et dynamique

Le centre ville d'Andernos
En toute saison, Andernos ouvre ses commerces aux habitants et aux touristes. De nombreux restaurants et boutiques agrémentent le séjour des estivants et promeneurs du week-end.

• Le Betey, port de plaisance

Le port de plaisance Le projet d'agrandissement du port de plaisance, à l'étude actuellement suscite des inquiétudes auprès des amoureux de la nature préservée : affaire à suivre !
En attendant, le port de plaisance constitue une balade privilégiée des passionnés du bâteau.

• La jetée

promenade Andernos Ce lieu de promenade et de flânerie imaginé par le sénateur maire Louis David bien avant la première guerre mondiale, est construit en 1926.
Prévu initialement pour être deux fois plus long, l'ouvrage plonge tout de même ses 230 m dans le bassin. La jetée a été reconstruite plus large en 1995 par la municipalité et dispose en bout d'une halte nautique.

• Le sentier du Littoral

promenade Andernos Voir la balade

• Le Mauret, longue piste promenade au bord de l'eau, près de Taussat

promenade Andernos Cette promenade de 2 km aménagée le long de la côte par la municipalité va de la plage du Betey jusqu'au camping Fontainne Vieille.

• La maison Louis David: expositions de peinture, d’artisanat d’art.

La maison Louis davis Bâtisse construite en 1908 nommée initialement villa Ignota, elle est aujourd'hui ouverte au public ainsi que son magnifique parc. Elle abrite un musée. Cette demeure a longtemps été le lieu de rencontre de célébrités politiques (Aristide Briand, Georges Leygues) et artistiques (Henri Cain, Edmond Rostand, Sarah Bernhardt).
Sarah Bernhardt a marqué l'histoire d'Andernos parcequ'elle y a séjourné de 1915 à 1917 pour se reposer après son amputation. Elle s'est liée d'amitié avec le sénateur maire Louis David qui la reçoit très souvent à la villa Ignota. Sarah Bernhardt remontera sur les planches pour la première fois après son opération à Andernos, en août 1915, dans un spectacle au profit des blessés de la première guerre mondiale.

• Les jeux d'hiver

jeux divers En février, sculptures sur glace hydrique, concours professionnels, concours amateurs.
 
caruso33 Les bonnes adresses de Caruso à Andernos et à proximité

Gîte La Brunette
: Au centre d'Andernos, à 700 m de la plage une maison de vacances avec un joli jardinoré.
Gîte La Résinière : près de la plage et du centre ville, une magnifique maison sur un terrain de 1200m².
Chambres d'hôtes Les Albatros : Au centre d'Andernos, à 200 m de la plage des chambres grand standing.
restaurant Enzo
Restaurant pizzeria ENZO
Au centre d'Andernos, un accueil sympathique, des pizzas savoureuses.
232, boulevard de la République
33510 Andernos Les Bains
Tél. : 05 57 70 27 52
La maison Andernos Restaurant La Maison
En sortant d'Andernos, en direction d'Audenge. Une cuisine traditionnelle de bon goût à base de produits frais, dans un cadre élégant.

49 bd de la République
33510 Andernos
Tél. : 05 57 17 41 48

La maison Louis David
La maison municipale Louis David

plage d'Andernos
La plage d'Andernos

La mairie d'Andernos
La mairie

L'église Saint-Eloi
L'église Saint-Eloi avec les vestiges de la villa gallo-romaine

La jetée d'Andernos
Le bout de la très longue jetée (la plus longue de France 232m)

Le port ostreïcole
Le port ostréicole
 
 
Crédits photos :   Caruso33
Dernière mise à jour :  24 nov 2014
Mots clés :  Andernos, Andernos-Les-Bains, Office de tourisme d'Andernos, Port ostrèicole Arcachon, tourisme Andernos, mairie d'Andernos, Andernos en gironde, tourisme Andernos-les-bains, la maison Louis David, Sarah Bernhardt, église Saint-Eloi, restaurant chez Enzo, restaurant La Maison, gîte La résinière, gîte La Brunette Andernos, chambres d'hôtes Les Albatros
Adresse internet de cette page :  http:// www.caruso33.net/ot-andernos.html
Valid XHTML 1.0 Transitional